Les bois s'assombrissent...

Publié le par Jimmy

Oh...
Oui, bien le bonjour à vous...
Notre entrevue sera assez courte aujourd'hui, si ça ne vous fait rien.
Non, pas autant de travail que je le souhaiterais. Quelques soucis, voilà tout.
N'avez-vous pas remarqué ? A l'extérieur. Cette obscurité grandissante. Comme si la nuit venait de fondre sur les bois. Non, pas du tout ce n'est pas une plaisanterie. Faîtes-y attention en sortant ; vous serez surpris.
Je dois avouer que ça arrive de temps en temps. Oui, cela affecte mon travail. Et ça l'affecte grandement !!! Je n'ai pas écrit une seule ligne. Pas une. J'ai essayé de prendre un peu l'air ; rien n'y a fait. Ma femme m'a concocté un solide déjeuner : rien de rien. D'ordinaire un peu de musique m'aide à me "dérouiller" un peu et là...
Tenez, aujourd'hui, excepté vous bien entendu, je n'ai eu aucune nouvelle de Wilfried. Non. Et Dieu sait à quel point je porte un intérêt tout particuliers à nos échanges. Il ne s'est pas montré.
Je n'aime pas ce genre de journée. Mais alors pas du tout. Et pire que tout : elle s'éternise.
Non, je préfère couper court. Mes pensées sont trop sombres.
En espérant que le temps s'améliore demain.
Ne vous égarez pas en route.

Jimmy.

 


Publié dans Heureuses visites

Commenter cet article